facebook twitter instagram

IMG 0148Le championnat de France des rallyes de seconde division fait escale en Bretagne ce week-end et marque l'entrée dans la seconde partie du championnat.

Le cadre
Plaque tournante du rallye depuis la première édition, Plouay accueille cette année encore les 66 concurrents engagés sur cette 6ème édition. Plus que jamais, Plouay sera au centre du rallye: les vérifications administratives et techniques, les parcs de regroupement et d'assistance, les podium de départ et d'arrivée prennent place sur l'esplanade des championnats du Monde.
Cette année, grande nouveauté, le boulevard du même nom qui longe l'esplanade et qui fait office de ligne droite d'arrivée lors du célèbre Grand Prix cycliste de Plouay, accueille une super spéciale. Cette spéciale spectacle, accessible et sécurisée pour le public, reprend le parcours de l'ancien slalom automobile de Plouay et sera à parcourir 2 fois ce vendredi 24, une fois de jour et une fois de nuit. La journée du vendredi est agrémentée de nombreuses animations musicales et sportives et se terminera par un spectacle pyrotechnique. Le lendemain, au terme du rallye, l'esplanade des championnats du Monde sera tout aussi animée puisque, en cette période de fête de la musique, c'est un concert qui clôturera le rallye.

Le parcours
Long de 320 kilomètres, le 6ème rallye de Bretagne comprend 13 spéciales pour un total de 142 kilomètres chronométrés: le vendredi, Saint Yves – Bubry (7,6 kms) et Plouay (1,7kms) à parcourir 2 fois chacune et le samedi, Les Roches du Diable (18,4ks), Le Scorff (13,4kms) et Lignol (9,4kms) à parcourir 3 fois chacune.

Les enjeux
Parmi les favoris pour la victoire scratch, on retrouve Anthony Cosson (Porsche GT3), dauphin de Eric Brunson en 2015 sur les routes bretonnes mais aussi au championnat de France. Il sera opposé à Xavier Lemonnier (Peugeot 206 WRC), vainqueur de la première édition en 2011 et André Jezequel (Peugeot 207 S2000), vainqueur en 2012 et 2013.
Les outsiders sont nombreux, Guy Mottard (Peugeot 306 Maxi), Mickaël Lobry (Mitsubishi evo 10), Bruno Longépé (Peugeot 406) ne devraient pas manquer de s’illustrer auxquels il faut ajouter Michel Bourgeois (Mitsubishi evo 10), Jean-Pierre Landron (Mitsubishi evo 10), Florian Cordillot (Renault Clio R3), Daniel Rault (Renault Megane) ou Laurent Corbineau (Renault Clio)
Dans le cadre du championnat de France Mickaël Lobry tentera de défendre sa position de leader en l'absence de se principaux adversaires :

Classement du championnat de France
1 MICHAEL LOBRY, 100pts
2 JEAN-CHARLES BEAUBELIQUE, 83pts
3 ERIC CUNIN, 65pts
4 JEAN-BENOIT HOUSSIN, 50pts
5 CHARLES REY, 47pts
6 WILLIAM MONDOU, 47pts
7 ANTHONY COSSON, 35pts
8 MATTHIEU PLAN, 28pts
9 JEAN-LUC ROCHE, 28pts
10 PASCAL DONNADIEU, 4pts

Chez les anciennes
La 6ème édition du rallye de Bretagne marque le retour du rallye de régularité. 10 concurrents seront au départ. Jean-Jacques Bossay, seul concurrent ayant choisi la moyenne haute, tentera de s'imposer au volant de son Ople Manta GTE mais il devra se défaire de Philipe Quiboeuf  vainqueur ici en 2014 et Jean-Luc Barbotte, vainqueur en 2013.
9 concurrents seront au départ du rallye VHC. Joseph Le Bihan, vainqueur en 2011 et 2012 tentera de renouer avec le succès et signer une 3ème victoire et devenir ainsi le pilote le plus titré sur le rallye Bretagne.

 

Télécharger le timing

Télécharger le parcours

Télécharger les listes des engagés

0005.png0006.png0007.png0008.png0009.png0010.jpg0011.jpg0017.png0019.png0020.png0021.png0023.png0025.png0030.png0031.png0040a.png0043.png0044.png

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies à des fins de mesure d'audience dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.