facebook twitter instagram

COM RNB2015 5Le normand Eric Brunson remporte le rallye de Bretagne au volant de sa Ford Fiesta WRC. À l’image des forces en présence, il devance le tourangeau Anthony Cosson sur Porsche 997 et le picard Benoit Vaillant par ailleurs vainqueur du Clio R3T European Trophy sur sa Clio 4.

Les faits principaux
VHC
Guibert sur BMW 323i signe son premier temps scratch et ainsi, assure définitivement sa place sur le podium. La dernière spéciale, longue de seulement huit kilomètres ne change rien au classement. Déjà vainqueur en 2013, le pilote breton impose sa Porsche sur le parcours du rallye de Bretagne.

Moderne
Brunson est venu, il a vu, il a vaincu. La séance de roulage au volant de sa Ford Fiesta WRC s’est transformée en victoire. Une victoire acquise sans trop de difficultés, le normand ayant progressivement haussé le ton après avoir été menacé en début de course par Mickaël Reydellet. En progression constante durant cette épreuve, Anthony Cosson signe une magnifique seconde place dans l’optique d’une belle performance finale au championnat de France de deuxième division. La dernière marche du podium revient à Benoit Vaillant, vainqueur par railleur du Clio R3T European Trophy.

Dans ce trophée, Benoit Vaillant s’impose devant un Marvin Sorin de plus en plus à son aise et Jean-Sébastien Vigion. Retardé par une crevaison, le limougeaud a connu une course difficile mais sauve de gros points en reprenant la troisième place à Philippe Rageau.

Malgré des problèmes de boite, Mickaël Reydellet sauve sa quatrième place et la victoire en S2000 ce que Jezequel, en proie aux mêmes problèmes, n’arrive pas à faire pour la cinquième place. Galpin termine devant le pilote breton. Le top 10 est complété par Pustelnik, vainqueur du R5, Sorin, Morin et le ligérien Cordillot.


Déclarations
Eric Brunson
« Le parcours est incroyable, je ne pensais pas trouver des routes comme ça ici. Pendant les reconnaissances, quand j’ai découvert le parcours, je me suis demandé si j’étais bien en Bretagne, je me croyais au Rouergue ou à la Montagne Noire. »
Anthony Cosson
« C’est un très très beau podium pour nous. Nous avons fait tout ce qu’il faut, on a réussi à creuser un écart pour finir sur cette belle deuxième place. »
Benoit Vaillant
« Je suis super heureux de cette perf. C’est mon premier podium scratch, c’est la cerise sur le gâteau. On ne connaissait pas, on est super surpris. Un grand merci au team et aux parents. »
Marvin Sorin
« Ça me fait plaisirs d’être sur le podium de ce beau rallye. On est parti un peu trop tranquille. On s’est amusé tout au long du rallye. On est encore en recherche de budget pour finir la saison. »

 

Les classements
VHC
1- RUAL Jean-François/DELACOUR Dominique (PORSCHE 911) en 1:14:02.0, 2- CADILLON Bruno/DUPONT Daniel (PEUGEOT 205 Gti) à 1:15.0, 3- GUIBERT Richard/DEMOL Marc (BMW 323 I) à 1:44.5, 4- CADILLON Claude/CADILLON Laetitia (BMW 320) à 2:48.1, 5- MENARD Samuel/BRENNEMANNE Yves (BMW 323 I) à 4:02.9
Moderne
1- BRUNSON/MONDON (FORD Fiesta Wrc) en 1h08:27.2, 2- COSSON/NOURRY (PORSCHE 997) à 1:52.4, 3- VAILLANT/DELESQUE (RENAULT Clio 4 Rs) à 2:05.9, 4- REYDELLET/CHAUFFRAY (PEUGEOT 207 S2000) à 2:28.9, 5- GALPIN/GALPIN (PEUGEOT 207 S2000) à 2:34.6, 6- JEZEQUEL/LE ROY (PEUGEOT 207 S2000) à 2:42.6, 7- PUSTELNIK/PUSTELNIK (PEUGEOT 208 T 16) à 3:25.3, 8- SORIN/MOINET (RENAULT Clio) à 4:08.8, 9- MORIN/MORIN (FORD Fiesta) à 4:16.1, 10- CORDILLOT/CORBINEAU (RENAULT Clio) à à 4:18.4

0005.png0006.png0007.png0008.png0009.png0010.jpg0011.jpg0017.png0020.png0021.png0023.png0025.png0030.png0031.png0040a.png0043.png0044.png

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies à des fins de mesure d'audience dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.